Close
Book Your Reservation

La position assise

Quand  on est assis en position de repos (par exemple, pour regarder la télévision), le tronc doit être légèrement incliné en arrière et soutenu par un dossier jusqu’à la nuque et les bras doivent être appuyés sur des accoudoirs.

L’angle entre le tronc et les cuisses doit être ouvert (supérieur à 90°). Attention aux sièges trop mous dans lesquels on s’enfonce trop.  Assurez-vous de toujours conserver le creux lombaire. Parfois placer un coussin étroit ou une serviette roulée peut vous aider à maintenir ce creux dans le bas du dos.

prevention-posture01

Il faut s’installer le plus possible face au téléviseur pour ne pas avoir à lever, baisser ou tourner la tête.

La position debout

Mieux vaut bouger, marcher, mais dans les cas où on doit rester debout sans bouger, il est recommandé d’écarter légèrement les jambes, d’ouvrir un peu les pieds vers l’extérieur et de répartir le poids du corps sur les deux jambes.

prevention-posture02

Une personne qui préfère transférer son poids sur une jambe (position dite de déhanchement) doit alors s’assurer de s’équilibrer. Elle doit passer autant de temps en appui sur la jambe gauche que sur la jambe droite. Sinon un déséquilibre au niveau de la mobilité du bassin pourrait en résulter avec des conséquences possibles à plus long terme. C’est un conseil encore plus valable pour les enfants en croissance.

La position allongée

Pour se coucher et se lever, il vaut mieux éviter les mouvements brusques ou trop rapides. Il faut faire travailler les jambes et les bras et pas seulement le dos.

prevention-posture03

C’est la position couchée sur le côté, genoux pliés, qui est la moins contraignante pour la colonne vertébrale. Un oreiller peut être placé entre les genoux.

prevention-posture04

On peut aussi s’allonger sur le dos, avec un oreiller pas trop volumineux sous la tête et le cou (mais pas sous les épaules, elles doivent être dégagées de l’oreiller). Les jambes sont alors légèrement écartées et supportées par un oreiller.

prevention-posture05

Il vaut mieux éviter de se coucher sur le ventre. On risque de ne pas respecter la forme naturelle de la colonne vertébrale. Dans cette position, on creuse parfois trop la nuque ou les reins, sans compter la rotation exagérée du cou.

Le lit doit être confortable, ni trop ferme, ni trop mou. Il sera idéalement assez ferme pour bien supporter le dos, mais moelleux en surface pour permettre aux points d’appui de s’enfoncer confortablement. Mieux vaut utiliser un oreiller pas trop volumineux. L’oreiller doit maintenir la courbure naturelle de la nuque. Attention: les oreillers « orthopédiques » vendus dans les commerces ne s’adaptent pas forcément à toutes les positions, ni à toutes les morphologies. Prenez le temps de faire des essais, afin de faire le meilleur choix.

Partager